Poèmes

Une Fille Parle au Poète - Sonnet

par Alain Bosquet

Alain Bosquet

Je ne suis pas à ta hauteur.
Toi, tu repenses l'univers, ou du moins tes bouquins réussissent à me pousser contre un azur sauvage et fou.
Depuis que je suis gosse, on me dit de t'aimer

pour ta sagesse ou pour la force de tes mots.
J'écris : c'est bien mon tour, et parfois tu corriges mes poésies.
La gratitude, je connais : si ça peut t'amuser, je te donne mes seins,

ma hanche et cette peau qui a quelque douceur, prétendent les amis.
Pourquoi te déranger avec ce que mijote - un plat tout ordinaire -

ma cervelle d'oiseau ?
Viens en moi, c'est plus simple :

là où se sont vautrés tant d'hommes sans amour, je garde un coin pour un poète qui vieillit.



Poème publié et mis à jour le: 13 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top