Poèmes

Une Éventualité

par Alain Bosquet

Alain Bosquet

Je parlerais d'une ombre pure.

Je parlerais d'une oasis légère.

Je parlerais d'une indulgence

à l'égard des vautours.

Je parlerais d'un long festin

pour les enfants déshérités.

Je parlerais des demi-lunes

aux désirs fous.

Je parlerais d'un très jeune visage

qui cherche son profil.

Je parlerais d'une aube

où apparaissent les stigmates.

Je parlerais de ces miroirs

où l'on se baigne, où l'on s'étreint.

Je parlerais de ces poèmes

qui peu à peu deviennent des pivoines.

Je parlerais,

mais je n'ai plus le droit à la parole.



Poème publié et mis à jour le: 13 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top