Le mot poème de Martineau Philippe
Poèmes

Le mot

par Martineau Philippe

Ce mot était inconnu.
Inconnu de ceux qui déjà
s’étaient gonflés d’encre,
puis répandus sur tous les parchemins.
Sa sonorité semblait celle d’un essaim d’e muets.
Il n’avait jusqu’alors été fil d’aucun discours,
d’aucune pensée,
et son inexistence n’avait jusqu’à présent
effiloché aucun texte.

Était-il nom,
ou verbe,
ou n’avait-il pas encore choisi
entre nom suspendu dans le vide sémantique
et verbe encore à l’infinitif ?

Sourd à toute apostrophe,
rebelle à toute ponctuation,
insoumis au grand ordre alphabétique,
allergique aux marches forcées des alexandrins,
inapte même à s’enrôler dans la moindre phrase
( même la plus licencieuse quant à la grammaire ),
il restait là,
souriant au milieu d’un silence gêné,
quêtant le sens de sa vie.

Extrait de: 
LE TÉTRACARDIOPHORE (http://enmotdiese.free.fr/a_auteurs.htm#martineau_tetra)


Poème publié et mis à jour le: 11 juin 2019

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top