Poèmes

Acajou

par Martineau Philippe

Cette larme qui joue
à peindre ton chagrin,
n’est-elle pas en train
d’aquareller ta joue ?

Claire de ton bijou
et sombre de ton âme,
elle est comme une flamme
en quête d’acajou.

Que Pensez-Vous de ce Poème?

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top