Ereutophilie--Vrac Rose poème de Flora Tahavi
Poèmes

Ereutophilie--Vrac Rose

par Flora Tahavi

EREUTOPHILIE, VRAC ROSE

ou la gagné un kou dzergo ?
Non, c'est le Walker et le stalk en label cramoisi
matin d'hiver suscitant deux jeunes cafrines teminales cachant leur coeur sous les couches ardentes de pulls timides elles étreignent devant leurs seins leurs nouveaux manuel de philo rue de la Ravine blanche au Tampon mouillé par la farine d'hiver du ciel rose
pluie encore l'autre jour sanguinolent mon sang sur mon mollet coule dans la pluie devant Laurence
dont les fesses damascènes arborent d'aristocratiqques et allergiques mouches de sang frais
Giuliana l'histoire de Giulana qui glisse entre ses mains lambeaux de chair lambeaux narratifs fragments atmosphère plasmatique vibration artérielle du désert et des coeurs

l'envers amoureux de ton regard d'or il dore jusqu'aux parois oranges où s'attardent mes mains négatives dans le tâtons des larmes du lait et de ton sang que mon amour dialyse

ah le sang des mots sans hâte coule
écarlate garance fard congestionné fraise cinabre rubis rubis
cerise
amarante

la cerise bleue de ton être tenue entre mes dents

comment ne pas rougir comment


Poème publié et mis à jour le: 12 juillet 2015

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top