Poèmes

Cine Porno - Sonnet

par Alain Bosquet

Alain Bosquet

Dans les cinés porno de
Sankt-Pauli, on boit une bière trop chaude, et sur les trois écrans superposés, verre à la main, on analyse tour à tour les vertus infinies de l'orgasme :

deux lesbiennes se font, au niveau du vagin, une caresse blonde ; un nègre très doué sodomise une enfant, douce leçon de choses ; des hippies eurasiens se triturent
l'anus

avec des pâmoisons presque sentimentales.

Alors, apothéose ! une mégère urine

dans l'œil reconnaissant d'un vieillard affolé.

Ce spectacle confirme - est-il besoin de preuves ?

le retour outre-Rhin de la démocratie,

tandis que le racisme est mort : on vous le jure.



Poème publié et mis à jour le: 13 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top