Poèmes

CATTLEYA

par Martineau Philippe

Je me décore
de tout ton corps

plus jamais seule
sous le linceul

à dérider
mon orchidée

Extrait de: 
EPURE EN ÂGE D'INCARNATION (http://enmotdiese.free.fr/a_auteurs.htm#martineau_epure)

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top