Poèmes

Les Copains D'la Neuille

par Léo Ferré

Les copains d'la neuille
Les frangins d'la night
Ceux qu'ont
P portefeuille
Plus ou moins ail right
Ceux pour qui la mouise Ça fleurit qu' le jour
Qu'ont
P rouquin en guise
De frisson d'amour
Les copains d' cocagne
Ceux qu'ont des faffiots
Et qui font des magnes
A la
Veuv'
Clicquot
Ceux qui compt'nt les heures
Sur leurs patt'(s) en v'iours
Et qu'ont un' demeure
Pour y planquer
P jour
Les copains d'la farce
Qu'ont mêm' pas d' buffet
Pour y fout' un' garce
Ou pour y danser

Ceux qui pouss'nt la lourde
Dès minuit passé
Et qui n'ont comm' gourde
Que cell' du taulier
Les copains d'la frime
Ceux qui vend'nt le vent
A des prix minimes
Quand y'a du client
Ceux qu'ont la vie brève
Comm' la fleur des champs
Et qui viv'nt en rêve
Pour gagner du temps

Les copains d'la dure

Ceux qui viv'nt pas cher

Mais qu'ont d'la verdure

Même en plein hiver

Ceux qui prenn'nt la lune

Pour du beaujolais

Mais qu'ont
P clair de lune

En d'ssous du gosier

Les copains d'la bise

A l'âme gercée

Et qui s' fout'(nt) en prise

Avec deux gorgées

Ceux qui compt'nt les heures

Sur les doigts d'la main

Et qui s' font leur beurre

Avec leur chagrin

Les copains du soir
Les frangins d'la nuit
Ceux qui boss'(nt) au noir
Jusqu'au bout d'leur vie
Ceux qu'ont la vie louche
Comme un beau matin
Et qui s' cous'(nt) la bouche
En causant des mains
Les copains d'la neuille
Les frangins d'la nuit
Au matin s' défeuillent
De tous leurs habits
Le p'tit jour canaille
Les prend par le cou
Et puis les empaille
Comme des h i boux



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top