Poèmes

L"invivable

par Ahmed Yahia Messaoud

Même avec cet invariable aspect nécrosé de la vie
Même avec ma volonté sans cette nécessaire envie
Même avec ma petite bite de hobbit
Je m’inculque l’homme palabrant sur le mensonge,

Un subterfuge. Il y’a des vérités amusantes !

Je ne connais pas le silence, trop bavard ce monde épique
Je me délaisse. La musique qui escorte le jour est épidémique
Je sans « Je » ! Exempté d’être, l’existence devient sevrage
Me voici étayant mes doutes, muselant mon ego étriqué

Naître pour ma république HALAL, le HALAL toxique, je m’intoxique !

Des mannequins qui respirent, bouffeurs de coran-poivron
Des hommes à la demande, inclus dans les Devis d’un larron
Des rôtisseries avant l’heure. Préparons la désintégration
Si nous voulons vivre, nous devons vivre…

A vous les morts de ma mémoire
Mourrez bien, la mort est bien éternelle
Rien en elle n’est éphémère

Extrait de: 
Les Portes Editions Les Corrosifs (www.lescorrosifs.1s.fr)

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top