Poèmes

Le Poète Englué

par Léo Ferré

Moi poète englué au miel des étalages
Je soldais l'avenir aux citoyens sans âge

Une barrique d'indulgence
Oui tout le lot monsieur
Trente-deux mètres d'évidence
En face ils ne feront pas mieux

Chrétiens qui vous videz
Rechargez vos accus
Au bazar de la
Vérité
Et mettez vos écus
Dans le trou du curé

Et tous ces gens qui me transpercent comme un frère
Et la poule du coin qui gratte son bestiaire

Une barrique d'évidence
Oui tout le lot monsieur
Trente-deux mètres d'indulgence
En face ils ne font jamais mieux

Doux farfelu qui fait sa cravate en nuages
Avec des badaboums qui font peur aux enfants
Nos âmes ficelées en papier d'emballage
Itinérairent dans l'azur imprudemment

Pie chose agenouillé dans son château de cartes
Radar assaisonné aux deniers de bigot
Te fait la partie belle et nous bourre la tarte
En jouant au zanzi des morceaux d'ex-voto

Moi poète englué comme une mouche obscène
J'ai crevé un matin en me tapant la
Seine



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top