Dépasse par le Ciel, par ma Voix, Lucien Becker
Poèmes

Dépasse par le Ciel, par ma Voix

par Lucien Becker

Dépassé par le ciel, par ma voix

j'entretiens le feu que j'étais

avec la dernière flaque tranchée

la dernière feuille ensoleillée,

et dans mon cœur pèse

tout un caillot déteint

qui n'a connu que la lumière.

Je ne suis plus qu'une tache de terre

encerclée par la mort

je suis quelques pas

que je n'ai pu compter.

Les fenêtres sont fermées

autour de mon sang

qui boite à la place des tempes,

tirant ses ponts de souffrance.

L'eau bue à pleine source

dans le voyage de l'enfance

n'a pas donné de larmes

et je sens mieux la coupure

que mon corps fait avec le
Monde.



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top