Pour «L'Entretien Rétrospectif» de Rachel Baes, Lucien Becker
Poèmes

Pour «L'Entretien Rétrospectif» de Rachel Baes

par Lucien Becker

Je n'ai pas besoin de miroir

Pour regarder le visage

Que ton amour m'a donné.

Il est devant moi comme le jour,

Porté par les arbres de sang

Qui partent de mes mains.

Je m'élève comme une ruche

Vers le soleil illisible de mon cœur.

La foudre se referme au loin,

Après avoir oscillé sur la terre de fenêtres

Qui me fait tourner autour de ma robe.

Il me va falloir déposer mon visage

A la place où j'ai pris le tien.

Je resterai éclairée comme une lampe

Que seul ton baiser saura reconnaître.

Je suis dans les sources jusqu'au cou

Et, quand je cesse de respirer,

Il me demeure tout le silence à traverser.



Poème publié et mis à jour le: 12 juillet 2017

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top