Poèmes

Portrait D'une Amoureuse

par Alain Bosquet

Alain BosquetAmour

Elle aime les bouchers qui sentent l'entrecôte, le sang roussi, la mort et la fin des menstrues.
Sa quarantaine est plantureuse, et dans son cœur on trouve encore un peu de place ; on s'y promène

comme dans un jardin, parmi les hommes nus : barons très blancs, boxeurs très noirs, banquiers très

jaunes. «
Il faut se libérer par le sexe », dit-elle, « c'est toujours agréable, et la lutte des classes

étrangement s'apaise au seuil de mes muqueuses. »
Elle rêve d'inceste, et tant de beaux enfants s'endorment sur sa nuque !
Une autre charité

l'obsède, et les vieillards rendent leur dernier souffle sur ses genoux.
Elle aime que le bûcheron, comme un troène, sans un mot, se plante en elle.


Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top