Poèmes

Orage D'été

par Régis Boury

Ce jardin calme, peut-être ?
Avec ses arbres vieux
Sous lesquels il fait bon être
En fermant les yeux
Pour une sieste tranquille
Arrêtée
Balancée
Avant la renverses
Du temps,
Qui ramènera l'averse
Jusqu'à mes pieds
Déchaussés
Surpris
Mouillés
Marris.

19 janvier 1998

zadig 92000

Extrait de: 
mon second recueil de poésie "Aux quatre vents 2"

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top