Poèmes

L'Encens du Théâtre

par Alfred de Vigny

Alfred de Vigny

Oh ! l'encens du théâtre est un encens impur.
En haut l'acteur brillant, en bas le peuple obscur.
L'un parmi les flambeaux, l'autre dans la poussière
Entament dans la nuit une lutte grossière;
Une voix parle seule au-dessus des rumeurs;
Tantôt la voix l'emporte et tantôt les clameurs;
L'un parle avec effroi, l'autre avec rage écoute...



Poème publié et mis à jour le: 12 juillet 2017

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top