Poèmes

Le sentier de lumière

par Maria Zaki et Jacques Herman

Le sentier de lumière
Paraît toujours un peu
Irrité qu'on le traite
De chemin lumineux
Car rien ne brille dans
Ses grains de poussière
(J.H.)

Les avis ayant court
Sur sa nature
Ont trompé du monde
Pour peu qu’on confonde
L’apparence
Et l’essence des choses
(M.Z.)

Le sentier n'est pas rien
Mais il n'est qu'un moyen
De conduire jusqu'au but
L’ombre des pèlerins
Qui l'ont parcouru
(J.H.)

Il n’apparaît qu’à ceux
Dont les pas le foulent
Pour gagner la Source
Le cœur épris
Et le corps nu
(M.Z.)

Que Pensez-Vous de ce Poème?

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top