Passons vite par Maria Zaki et Jacques Herman
Poèmes

Passons vite

par Maria Zaki et Jacques Herman

Passons vite
Comme les pèlerins
Sans attendre ce que la vie
Soi-disant nous doit
(M.Z.)

Mais ne passons pas
Comme la biche
Traquée dans le bois
Ni comme l’insecte
Qu’on écrase du doigt
(M.Z.)

Et que notre passage
Soit du genre éphémère
Comme le flocon de neige
Sous le soleil d'hiver
(J.H.)

Ou la vie de la fleur
Que l'on vient de cueillir
Et qui ne sait pas
Que sa vie va finir
(J.H.)

Passons vite
Sans altérer l’étonnement
Qui nous relie au monde
Hors du temps
(M.Z.)

Passons vite
Sans perdre le chemin
Périssable et étroit
Qui nous unit
À tous les mondes à la fois
(M.Z.)

Extrait de: 
Un tout autre versant (Poésie entrecroisée, L’Harmattan, 2016)

Que Pensez-Vous de ce Poème?

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top