La Flamme, Eugène Guillevic
Poèmes

La Flamme

par Eugène Guillevic

Eugène Guillevic

J'ai vu la flamme.
Elle est partout,

Dans ce que je regarde

Quand pour de bon je le regarde.

Elle y demeure et bouge
A peine plus qu'un mot,

Dans le morceau de zinc, le panneau de l'armoire,
Le crayon, la pendule et le vin dans les verres,
Dans le pot de tabac, dans l'émail du réchaud,
Le papier sur la table et le linge lavé,
Dans le fer du marteau, dans la conduite en

[cuivre,
Dans ton genou plié, dans tes lieux plus cachés.

Parfois dans l'âtre la voilà
Qui se dévoile, se proclame
Et va périr.

Ailleurs, tout comme d'autres,
Elle cherche sa place,

Elle cherche son chant
Dans la chair du silence,

Brûle du temps qui vient,
Refuse le sommeil,
Fait son travail de flamme,
Nous sauve et veut sourire.



Poème publié et mis à jour le: 12 mars 2014

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top