Poèmes

Je Suis Quitte

par Philippe Rousseau

C’est dommage à nos âges
Madame,
L’évidence nous outrage
Monsieur,
Que vous dire à vous d’avouable ?
Un vil mauvais vent minable

Je suis quitte
Hélas
De vous dire
Tel quel
Je quit-
Erai celle
Aimable
Qui m’ha-
Bita ;
Quitte
À tricher
De plus belle
Avec de belles
Abordables

C’est dommageable qu’à nos âges
Monsieur
L’outrage évide nos sens
Madame,
Que vaudrait l’aveu louable
Un vil à-valoir bankable

Je suis quitte
Hélas
De vous dire
Tel quel
Je quit-
Erai celle
Aimable
Qui m’ha-
Bita ;
Quitte
À revenir
De plus belle
Avec de belles
Ailes viables.

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top