Poèmes

Chaines Enchaînées

par Henri Michaux

Henri Michaux

Ne pesez pas plus qu'une flamme et tout ira

bien,
Une flamme de zéphyr, une flamme venant d'un

poumon chaud et ensanglanté,
Une flamme en un mot.
Ruine au visage aimable et reposé,
Ruine pour tout dire, ruine.

Ne pesez pas plus qu'une hune et tout ira bien.
Une hune dans le ciel, une hune de corsage.
Une et point davantage,
Une et féminine,
Une.



Poème publié et mis à jour le: 14 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top