Poèmes

Bad Trip

par Christian Castillo

J’ai mis les deux doigts dans la prise de tête
Les fantômes du passé passent sous mon nez
En fumée, en poudre blanche ou d’escampette
Aller voir le temps qu’il fait de l’autre côté

Rouler le billet pour un mauvais voyage
Décoller vers des contrées hallucinantes
Quand la fusée prend feu à tous les étages
Faire une expérience de mort imminente

La montée vers les anges n’est pas céleste
Un mauvais mélange fait planer les enfers
L’ange déchu prend possession de mes gestes
Se manifeste en secousses musculaires

Je perds la raison sous psychose toxique
Le système solaire frappe à ma porte
Une âme en état de mal-être psychique
Devenir fou à force d’être fou de l’autre

Dépersonnalisation du vaisseau spatial
Dériver dans une crise de panique
Je bascule dans un précipice abyssal
Ma réalité est un champ électrique

Syndrome post hallucinatoire persistant
La dépression est mon lieu de naufrage
Le goût de la mort dans ma bouche est horrifiant
Pareil au brouillard glacial après l’orage.

Extrait de: 
Antichambre

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top