Aiguevive, Rene Char
Poèmes

Aiguevive

par Rene Char

La reculée aux sources : devant les arbustes épineux, sur un couloir d'air frais, un blâme-barrière arrête l'assoiffé. Les eaux des mécénats printanicrs
et l'empreinte du visage provident vaguent, distantes, par l'impraticable delta.

Revers des sources : pays d'amont, pays sans biens, hôte pelé, je roule ma chance vers vous. M'étant trop peu soucié d'elle, elle irriguait, besogne plane, le jardin de vos
ennemis. La faute est levée.



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top