Vendanges Prochaines, Robert Desnos
Poèmes

Vendanges Prochaines

par Robert Desnos

Robert Desnos

Je vous salue, vendanges prochaines, odorantes, sanglantes, enivrantes vendanges de l'automne prochain

Je vous salue, pressoirs gémissants, tonneaux sonores, bondes, caves, je vous salue

Je vous salue bouteilles, bouchons et verres

Je vous salue buveurs des années futures

Buveurs qui boirez goulûment

Buveurs qui boirez savamment

Le vin qui s'élabore dans les raisins verts de ce merveilleux printemps

Je le boirai ce vin avec de gais compagnons

Avec toi
Jean-Louis
Barrault pour qui nul vin n'existe hormis le bourgogne

Avec toi vieux
Carp, aisément séduit par les crus d'Algérie

Avec vous
Fraenkel qui ne détestez pas le bordeaux

Avec toi
Youki, qui apprécies le
Champagne

Je boirai ce vin de la
Vendange prochaine

Jusqu'à ce que, dans aucune cave, il n'en reste une goutte, même oubliée au fond d'un flacon

J'en boirai confiant en la vie aimant la vie de tout mon cœur

Incapable de cesser de l'aimer

Même si comme une femme

Elle me trompe ou m'abandonne.



Poème publié et mis à jour le: 16 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top