Une Ville, Robert Desnos
Poèmes

Une Ville

par Robert Desnos

Robert Desnos

Dans la ville où l'on pend le diable par les cornes

Dans la ville ouverte et fermée

Dans la ville où l'on tient comptoir pour tous les désirs

Dans la ville sans feu ni lieu
Dans la ville sans foi ni loi
Dans la ville sans lieux

Dans la ville où l'on s'amuse

Dans la ville où l'on pleure à froides larmes

Dans la ville d'onze heures

Je ne sais pas très bien ce qui se passe

Car je n'y suis pas encore allé.



Poème publié et mis à jour le: 16 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top