Poèmes

Un Durand dure en sortant du rang

par Jean-Michel Bollet

Martin Morel Dubois Dupond Durand
Vous écrivez vos vers dans votre chambre
Et les chantez en moulinant le membre
Qui du stylo usa l’encre durant
Un temps sortant un grand Durand du rang

Qui mit un d après un t ôté
Pour souligner la nette différence
Entre un Dupont commun sans référence
Ou un Durant souffrant d’être noté
Dans un emploi pourtant pas mal coté.

Les Martin les Morel et les Dubois
Ne modifient jamais leur orthographe
(Même en changeant souvent de stylographe)
Et chacun chez lui l’esprit ardu boit
Un vin de paille élevé en Arbois

Tous ces Mar et ces Mor et ces Dudu
Donnent à la poésie des chefs-d’œuvre
Comme un python royal et la couleuvre
Ces énormes vers sans un pied tordu
Avancent même en étant étendus.



Poème publié et mis à jour le: 17 novembre 2018

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top