Poèmes

Les soleils fatigués s'en vont se reposer

par Jean-Michel Bollet

Les soleils fatigués s’en vont se reposer
Dans la nuit où l'idée dort sur un lit de cendre
Aussi grise et ridée qu’un hymne à composer
Sur un mur d’escalier impossible à descendre

Les soleils attristés de tuer jusqu'au sandre
Ne furent pas priés par aucun de poser
Leurs épées convoitées par le Grand Alexandre
Sans qu'ils eurent une autre idée à proposer

Ils mirent du temps pour réfléchir en commun
Au changement devant s’accomplir sans mesure
Pour ne pas décevoir et ne pas voir comme un

Traitement appuyé assurant une usure
Aussi prématurée du naturel accord
Qui lie l'âme éternelle à l’éphémère corps.


Poème publié et mis à jour le: 18 septembre 2019

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top