Travail D'orchestre par Souleymane Yacouba Sidibé
Poèmes

Travail D'orchestre

par Souleymane Yacouba Sidibé

TRAVAIL D'ORCHESTRE
Avez-vous jamais pris, une fois dans votre vie, le temps d'observer des fourmis au labeur? Aucun tableau ne saurait être plus expressif.

Un essaim en apparence désordonné, mais en réalité composé de centaines d'âmes vivantes évoluant dans un ballet féerique qui, comparé à elles, éclipserait les plus belles prestations du théâtre Bolchoï.

Mécanique plus parfaite qu'une horloge suisse, chacune de ces petites bêtes joue sa partition dans une pièce cosmopolite intitulée bien - être collectif, départie de problème d'ego, de narcissisme, omnibulée par la seule ambition d'abattre sa part du travail collectif.

Dans cette ferveur mystique, presque en transes, nulle ne s'occupe de la paille dans l'œil de la voisine (pardon, j'ai failli dire du voisin!); chacune d' entre elles est convaincue que son apport, tout en étant indispensable à l'ouvrage, n'en est pas seul garant de sa matérialisation.

Toutes sont animées de la foi ardente de bâtir une œuvre durable, mesurable à l'aune de leur existence, pour servir de ciment à leur cohésion, au sens de leur vie dans l'instant présent. Et si possible, pourquoi pas, un legs au futur?

Voici comment ont été construits les châteaux et les forteresses; voici comment se bâtissent les nations; voici comment on dressera une Tour de Babel indestructible et imprenable.

Voici comment on pourra ériger pour l'éternité une citadelle spirituelle à l'abri de la duperie, de l'intoxication et de l'aliénation, facteurs de division entre les êtres, les communautés et les peuples.

Souleymane Sidibé

Que Pensez-Vous de ce Poème?

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top