Poèmes

L'île

par Magdeleine Michel

Serais-je comme l'île qui tremble, là-bas,
Sous un horizon de brume aux souvenirs bleus ?
Et qu'une eau sombre assiège de son branle-bas
Incessant, de ses embruns gris voilant mes yeux.

Sa solitude est belle et trône en majesté
Sur une mer de rêves qui danse et qui brille.
Je suis seul, comme elle, et mon amour contristé,
Comme plage déserte, où le destin vacille.

Et pourtant, des voiles approchant mes rivages
Ont dessiné parfois les couleurs d'un espoir;
Mais, courant dans les vagues, se jouant d'un soir,

Dans des ciels de tempête, elles se sont envolées,
Abandonnant ma grève aux larmes ensablées
Que je jette à poignées au ventre des nuages.



Poème publié et mis à jour le: 11 octobre 2016

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top