Poèmes

Plumes

par Magdeleine Michel

Courez dans les près, les plumes et les oiseaux
Aux encres bleu vert des yeux de nos amours
Coulez plus près des rivières et des eaux
Et du torrent des mots où le ciel se fait jour

Sur les pages parcheminées par le silence
Où s'accroche l'espoir d'un rire aux ratures
Griffées d'un trait, littéraire pénitence
Jetée là, d'un sang noir, jailli de ses bavures

Plumes volent et grattent la terre du livre
Gravant le secret aux ailes déployées
Comme un piano qui danse et le violon ivre
Violant une harmonie aux notes dévoyées

Courez vite auprès des chatoiements et des pleurs
Bigarrés, bizarres esquifs du fin sanglot
Dans les champs enfouis, étranges prêcheurs
Qui coursez l'infini d'un avenir enclot.

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top