Poèmes

M.M.M

par Magdeleine Michel

Mords
Du muscle des jours
L'heure nue
Corps
En labours
Du jour ventru
Comme un corridor

Mens
A la crue des mains
Cieux terreux
Sans
Œil putain
Soleil vitreux
D'un vil firmament

Meurs
Si devant le cours
De l'étoile
Peur
Tremble et pour
Trouant la toile
Chercher la saveur

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top