Le Ciel Brûle, Louis Aragon
Poèmes

Le Ciel Brûle

par Louis Aragon

Louis Aragon

Au bord d'un bénitier de bore ardent
Sur la margelle des baisers

Sous les grands rideaux blancs ornés de cruauté
Nous perdons lentement nos visages de plâtre

Bain de révélateur



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top