L'Automne Idéal, Dominique Pagnier
Poèmes

L'Automne Idéal

par Dominique Pagnier

Ces enfants conçues sans plaisir ni soupirs parce qu'il était tard et qu'un peu de bétail s'était perdu dans la campagne et qu'on en guettait l'appel, les voilà
maintenant les plus belles avec dans leur regard l'immense réclamation d'un amour impossible.

D'autres qui font plus grandes que leur âge à cause d'un parfum spécieux qu'elles volent à leur mère, leur toilette est maintenant un très long mystère qui
intrigue leur père.

Mais leur chair est la même qui tressaille presque heureuse dès que sonne la sortie de l'école car les attendent des assassins sous les arbres à travers quoi la montagne
paraît plus proche en signe d'un automne idéal.



Poème publié et mis à jour le: 12 juillet 2017

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top