La Corde, Paul Fort
Poèmes

La Corde

par Paul Fort

«
Pourquoi renouer l'amourette ?
C'est-y bien la peine d'aimer?
Le câble est cassé, fillette.
C'est-y toi qu'a trop tiré?

C'est-y moi ?
C'est-y un autre ?
C'est-y le bon
Dieu des
Chrétiens ?
Il est cassé ; c'est la faute à personne ; on le sait bien.

L'amour, ça passe dans tant de cœurs ; c'est une corde à tant d'vaisseaux, et ça passe dans tant d'anneaux, à qui la faute si ça s'use?

Y a trop d'amoureux sur terre, à tirer sur l'même péché.
C'est-y la faute à l'amour, si sa corde est si usée?

Pourquoi renouer l'amourette?
C'est-y bien la peine d'aimer?
Le câble est cassé, fillette, et c'est toi qu'a trop tiré.»



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top