Poèmes

Du Roman au Poème

par Alain Bosquet

Alain Bosquet

Ainsi s'achève le roman.

Comme il se doit, le personnage

meurt au dernier chapitre.

On peut le regretter ;

on peut aussi parler de délivrance.

Quelques lecteurs ajoutent,

soit des virgules,

soit des soupirs.

L'intrigue était très raisonnable,

et les coups de théâtre mesurés.

Le livre se referme

sur le héros, sur la raison.

On peut songer à d'autres aventures.

On peut tout oublier.

Ainsi commence le poème.


Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top