Poèmes

De la « Fauconnerie de Charles D'arcussia Seigneur D'esparron »

par Louis Gallaup de Chasteuil

L un devient grand
Prophète au jardin des oyseaux.
L'autre au trépignement, et l'autre à la volée :
Et ce docte chasseur instruict sa trouppe eslee,
A choquer, tourner, fondre, et monter des cerceaux.

Il voit choquer la
Cane au rivage des eaux :
Au coutau la
Perdrix : la
Pie en la vallée :
Le
Héron dans le
Ciel.
Sa perche est attelée
De
Faucons, de
Laniers, de
Sacres, et
Gerfaux.

Mais à qui ce chasseur des chasseurs le plus digne,
Offrira des chasseurs l'offrande plus insigne,
Ses
Oyseaux, ses chiens noirs, ses
Piqueurs, et ses vers ?

Donne les,
ESPARRON, à ce
Prince des
Princes,
Qui, chassant l'estranger de toutes ses
Provinces,
Portera ses beaux faits au bord de l'univers.



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top