Couplet de L'Amant D'opéra, Louis Aragon
Poèmes

Couplet de L'Amant D'opéra

par Louis Aragon

Louis Aragon

L'amour tendre literie
Dont mon cœur est l'édredon
Trouble
Si mollement mes membres
Légèrement mes lèvres
Obliquement mes yeux
Pour de faux ciels
Que la chair et le linge
Ont une même odeur
Pour mon ardeur.

Extrait de: 
Feu de joie (1920)



Poème publié et mis à jour le: 12 juillet 2017

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top