Poèmes

Absurdités

par Jean-Michel Bollet

Tout n’est pas si facile, ai-je dit le contraire ?
Rien n’est plus difficile à la brebis de braire.
La marche est-elle utile aux pieds bêtes comme eux
Quand ma vache est docile en me parlant meuh-meuh ?
Devant mes yeux défile un soldat sans armée :
La femme d’Emile s’en est-elle alarmée ?
Sa main agile est prise en ouvrant le coffret
Par la police qui rit « si on le coffrait ? »
La campagne est en ville et la ville en campagne,
Une île est dans la mer et Lille l’accompagne ;
Puérile est Mamie qui suçote un bonbon ;
Papy fébrile crie : « Moi, crier ? Allons, bon ! »
Ô âme juvénile, aveuglante tendresse,
L’esprit sénile veut connaître ton adresse :
Hé ! Poète fragile empli d’absurdités,
Ouvres-tu tes portes aussi aux surdités ?



Poème publié et mis à jour le: 07 dcembre 2017

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top