A la Broche, Henri Michaux
Poèmes

A la Broche

par Henri Michaux

Henri Michaux

En fronde les uns, à la broche les autres... et c'est si naturel.
Difficile de garder sa chaise.
Les invités mangent.
Il y a de la place à faire.
Des nouveaux arrivent.
Où mettre les précédents.
Où les mettre?
On les met à la broche.

Refoulés de chaise en chaise, de place en place, ils se retrouvent devant la cheminée.
On les y pousse et hop! à la broche!

Le naturel ne manque pas ici.
Il n'y a rien à redire du côté naturel.

C'est pourquoi personne ne résiste.
Happés avec douceur, mais happés irrésistiblement, ils glissent vers la chaude ouverture.
L'idée de résistance ne s'offre pas véritablement à eux.
Ils se laissent faire, saisis par l'évidence.



Poème publié et mis à jour le: 14 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top