Poèmes

A boire et à manger

par Jean-Michel Bollet

J’aimerais, quand j’ai soif, boire toute la cave
Ainsi que le grenier où trônent deux tonneaux
Dont l’un est plein de vin et l’autre de bonne eau
Mais le premier – ô joie – fit de moi son esclave.

Lorsque j’ai dévoré une longe de porc
Accompagnée de choux, de saucisses, de raves,
De Lucien, un ancien qui fit la paix des braves,
Je me sens un peu lourd pour pratiquer un sport.

Et pour faire un effort (l’événement est grave)
Je dois me résoudre à boire exagérément
Et j’ajoute pire en corps : immodérément
Du vin car ne convient l’eau que pour une épave.



Poème publié et mis à jour le: 30 novembre 2017

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top