Virelai sur la Tristesse du Temps Présent, Eustache Deschamps
Poèmes

Virelai sur la Tristesse du Temps Présent

par Eustache Deschamps

Je ne vois ami n'amie

Ni personne qui bien die;

Toute liesse défaut,

Tous cœurs ont pris par assaut

Tristesse et mélancolie.

Aujourd'hui n'est âme lie,
On ne chante n'esbanie,
Chacun cuide avoir défaut;
Li uns a sur l'autre envie
Et médit par jonglerie,
Toute loyauté défaut;

Honneur, amour, courtoisie,
Pitié, largesse est périe,
Mais convoitise est en haut
Qui fait de chacun versaut u,
Dont joie est anéantie :
Je ne vois ami n'amie.



Poème publié et mis à jour le: 14 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top