Lucide poème de Jacques Ceaux
Poèmes

Lucide

par Jacques Ceaux

Lucide

Un quart d'heure présent
sans poussière le temps
de battre paupière
tombera déjà pourtant

Le corps qui traverse
la tête ne saura pas
que pour toi se verse
là, le puits des trépas

Sentir ainsi son sang
fuir sans dire demain
l'étourdi aux heures
l'absent pas malin

retenir en ongle dur
refuser comme nature
la coulée immobile
se fondre des nerfs

et lécher à jaillir
du ventre de la terre
le sucre séminal
[éveillé à l'immense]


Poème publié et mis à jour le: 25 mai 2019

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top