Les dogmatiques forces du progrès poème de Jean-Michel Bollet
Poèmes

Les dogmatiques forces du progrès

par Jean-Michel Bollet

La mangeaison de trop de bœuf
La buvaison de trop d’eau douce
Font la preuve faite par neuf
Qu’il faut tourner en bas le pouce
Et laisser à la poule un œuf

La voyageuse en autocar
La rongeuse de la planète
Doivent nager sous l’eau tôt car
La terre est belle et n’est pas nette
Pour un césar ou un oscar

Devant elle la croissance a
De mauvais jours dans le négoce
Mais quelques uns y croient sans ça
La faim viendrait voir à la noce
Si le gosse a un croissant sa
Voracité est si féroce

Les forces du progrès ont dû
Admettre que dans la mesure
Où ce dogme fol a fondu
Qu’est voué le tout à l’usure
Quand bien même un œuf fût pondu


Poème publié et mis à jour le: 04 septembre 2019

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top