Poèmes

Le Fou du Sort

par Laverny Jean

Fier et immuable destrier de misère
Qui de par l'orage d'intimes implosions
Sur d'aveugles sentiers raillés par l'érosion
Galope en souriant - C'est sur lui que misèrent

Bel étalon à la fortune capricieuse
Les plus mauvais jockeys ces joueurs du Dimanche
La foi dans les rennes et les as dans les manches
Mais la barre est factice ironique et odieuse

Et le coureur est libre de nous enchaîner
Crédule cavalier qui s'accroche et se courbe
En tirant sur le mors d'un guide errant et fourbe
Fastidieux rodéo sauvage et déchaîné

La bête efface son échine sous la selle
À force de lenteur et tombe dans l'oubli
De son hôte naïf couard et affaibli
Elle est l'invisible voile de la nacelle

Messager de Charon il aime à décevoir
Ce destin chevalin qui domptant le cocher
Fracasse son convoi contre un sanglant rocher
L'enveloppe est scellée - Le Roi sait recevoir

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top