La Mort est un Pays, Amina Saïd
Poèmes

La Mort est un Pays

par Amina Saïd

inexplicable et mystérieux

l'enfer y est pavé d'ombre et de lumière

je ne vois que fer et flammes parmi les signes de la chute

à même la peau du monde s'embrase une tunique de feu et de sang

sans plus de boussole d'étoile ni de sextant nous naviguons vers nul lieu

une gazelle retourne à sa demeure de sable



Poème publié et mis à jour le: 13 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top