Poèmes

Jeu de Scène

par Louis Aragon

Louis Aragon

Comme il parlait ainsi ses jeunes camarades
Le regardaient entre eux avec des airs narquois
Il comprit leur pensée et par pure bravade
Se mit à réciter un peu n'importe quoi
Des vers qu'il avait faits à l'automne dernière
Et qu'il avait en vain portés chez
Gallimard

Ils l'écoutaient


Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top