Poèmes

Il lie les pierres sans ciment

par Jean-Michel Bollet

Chaque pierre est posée qu’il relie sans ciment
Et l’ensemble monte au dernier niveau du saule
Pleurant tant qu’il fait tout tomber d’un coup d’épaule
Et puis procède à son propre licenciement

L’arbre sèche sa larme ultime et bon console
Le bâtisseur d’enceinte en un balbutiement
Plus timide qu’un vent qui vole sans boussole
Et qui ne se donne pas au remerciement

La superposition de la petite strate
Ne plaît pas forcément à qui est déjà grand
Qui le cache et qui le tache avec du nitrate

Même si la pierre est exempte de ciment
Mais pleine de terre et remplie de la poussière
De tant d’éléments à l’emprise tracassière.



Poème publié et mis à jour le: 05 juillet 2019

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top