Poèmes

Il est temps

par Chardin Fresnel Dzama - Omeko

Il est temps que je ne pleure plus
Le soleil a bruni
Les feuilles ne charment plus
La mort n'est plus l'aïeule punie
Pays du voleur ignoré
Il est temps que je demeure emprisonné
Dans mon palais de lilas
Situé nulle part, situé ô roi
Peut-être chez toi
Il est temps que je ne dise plus hélas.

Extrait de: 
La Mort quand tu nous prends

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top