Hyperborée… poème de Langlet Serge
Poèmes

Hyperborée…

par Langlet Serge

Hyperborée…

Il est un vieux pays où le soleil ne passe,
Que si peu de rayons à travers les nuées,
Que le sol y est froid, que l’eau y est de glace,
Où planent le silence et la tranquillité,

De grands sapins s’élancent comme pour s’envoler,
Pour capter toujours mieux la chaleur de Phébus,
Ils forment des forêts profondes et serrées,
Où dans chaque clairière s’élève un tumulus !

Les légendes mystiques perdues aux fils des ans,
Nous racontent l’histoire qui imprègne ces lieux,
Des Elfes et des Géants en sont les habitants,
Protégeant le sommeil des Héros et des Dieux.

Ici, pour nous le rêve devient réalité,
Il y flotte toujours, comme un parfum étrange,
Et l’on s’attend sans cesse à quelque étrangeté,
Paraissant devant nous, un Démon ou un Ange.

Si vous croisez un jour, au détour d’un chemin,
Des yeux d’un bleu si pur que l’on s’y perd dedans,
Sachez que ce regard est celui d’un lutin,
Vous ne pourrez le suivre, il est le fils du vent…


Poème publié et mis à jour le: 05 mai 2018

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top