Poèmes

CRÉPUSCULAIRE

par Yves Renaud

CRÉPUSCULAIRE

Des vasques d’argent clair dans les nuées du soir
Enchâssent le ballet exalté des visages,
Les calices des fleurs sont des yeux dans le noir
Déployant les fragments d’infinis paysages

L’ombre des espérances aux margelles des ciels
Féconde dans le vent des empreintes de rêves,
Sceaux de feuilles chues, souvenirs essentiels
Pour nous pauvres humains aux veines sans sèves

L’écorce des reflets luttant contre les pleurs,
L’oscillation des joncs festonnant les rivières,
Les strates des lueurs sacrant l’âme des fleurs
Sèment l’horizon bleu d’un clavier de prières

Un fin voile d’azur étend son sanglot pur,
Les paupières du temps content son doux mystère,
Dans nos âmes vibrent les appels du futur,
Promesse vénérée, poésie de la Terre.

Extrait de: 
Texte personnel néoclassique; 1er prix 2017 concours SPAF Bretagne

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top