Poèmes

Coquecigrues

par Pierre Lamy

Pour pondre des coquecigrues
En vers qui ne soient pas trop laids,
Assurez-vous six coqs, six grues,
Brûlez un cierge à Rabelais.

Laissez faire les volatiles
Ils vous trousserons des quatrains
Ahurissants. Dans tous les styles,
Classiques ou contemporains.

Lorsque vous ferez la cueillette
Pour faire un montage « maison »,
Ne vous torturez pas la tête :
Rimer, c'est perdre la raison.

Pour parachever cette œuvrette
Sur une note olé-olé,
Louez des joueurs de cabrette,
De guimbarde et d'ukulélé.

Coqueliquant au long des rues,
Stimulés par cet orphéon,
Les coqs feront danser les grues
Comme au bon temps du vieux Léon.

Que Pensez-Vous de ce Poème?

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top